Avant-poste oublié

18 août 2016

Les derniers d'entre nous, nouvelles couvs

J'avais déjà réfléchi à des essais de couverture pour Les Derniers d'entre nous. C'est plus fort que moi, j'aime bien imaginer ce que pourraient être les couvertures de mes histoires si elles étaient publiées (encore faudrait-il qu'elles soient terminées...). Lors des précédents essais de mars 2015 (sérieusement ? Ca fait si longtemps que ça ??), je disais que je recherchais à mêler action et mélancolie sur la couverture, une tâche peu aisée. J'avais alors opté pour un titre dynamique sur une photo plutôt figée, très post-apo. J'avais finalement eu des retours à propos de ces premiers essais, comme quoi cela ne faisait pas très Young Adult, qui est pourtant la cible principale des Derniers d'entre nous. Il s'avère que j'ai eu envie d'approfondir quand même cette piste avant de la mettre complètement aux oubliettes, en travaillant cette fois-ci sur l'ensemble des 4 couvertures des 4 tomes avec des photos proches les unes des autres (un peu le même cadrage, même photographe, Johnny Joo, pour presque toutes les couv, même ambiance Urbex/post-apocalyptique/paysages vides de gens, etc.). J'aime bien toutes ces photos, même si la seconde mériterait sans doute d'être remplacée (grosse présence du livre, et fenêtre très lumineuse prenant une grosse partie du plat 1 de couv). Quant aux tomes 3 et 4, leur teinte générale est sans doute trop proche...

Si je n'ai pas encore retravaillé le résumé de couverture (et d'ailleurs, j'ai mis du faux-texte pour les tomes 2 à 4, notamment pour éviter tout spoil), j'ai essayé de trouver des titres à chaque tome. Ils restent provisoires mais à part le premier, j'aime plutôt bien les autres :) J'ai également cherché à rendre plus présente la numérotation des tomes.

Bon, la prochaine fois, j'essayerai de repartir sur une base complètement différente !

LDEN_t1

LDEN_t2

LDEN_t3

LDEN_t4


24 août 2015

Les derniers d'entre nous, tome 2 : Epic Fail/Win

Zombie

Purée, je suis resté coincé des mois sur la fin de la partie 1 du tome 2. Je me suis fait des plans, j'ai trié mes extraits déjà rédigés, je me suis fixé des impératifs tenables, etc., mais c'est resté très longtemps laborieux. Ma principale crainte était l'ennui progressif dans lequel pourrait entrer le lecteur au cours de la lecture de cette partie. Mais après avoir tout remis sur le tapis, je me suis rendu compte que ça passait pas trop mal, et ça m'a motivé à continuer. La seconde crainte était la taille qu'allait faire mon tome 2, étant donné que la partie 1, qui devait faire à peu près le tiers du tome, commençait déjà à s'allonger dangereusement, pour atteindre les 300 000 puis 350 000 signes...

Il me restait tant de choses à rédiger... Je ne me voyais pas du tout terminer ce week-end, et puis finalement les choses se sont mises en place, se sont bien emboitées et cet immense puzzle a rapidement pris forme pour faire un tout plutôt cohérent. Et une fois cette partie 1 terminée... je me suis rendu compte que j'en étais à 420 000 signes, soit la taille actuelle du tome 1. Eclair de lucidité : je ne tenais plus dans les mains la partie 1 du tome 2, mais le tome 2 dans son intégralité, avec une progression tout à fait valable et une fin terrible !*

Bon, ok, j'ai bien merdé sur le calibrage de cette partie du récit, ou alors, je deviens trop bavard, car le tome 2 sera finalement découpé en deux tomes séparés, mais après réflexion, ce n'est pas plus mal ainsi. Il y avait beaucoup de choses à dire dans cette partie, pas mal d'actions mais aussi pas mal de questionnements des héros, et je pense aujourd'hui que ça ne pouvait vraiment pas être plié en 150 000 - 200 000 signes...

Bref, pile un an après m'être décidé pour un titre (provisoire) à ce roman, voilà que j'en termine le tome 2. Suite du programme à présent : revoir la progression du futur tome 3 (ex-parties 2 et 3 du tome 2) en fonction de ce que j'avais prévu pour l'ex-tome 3, pour voir combien de tomes il va encore me falloir pour terminer cette histoire ><

Pour finir, je remercie Kavinsky et son Roadgame pour m'avoir aidé à terminer ce tome en m'apportant la note nostalgique et irrémédiable dont j'avais besoin pour me mettre en condition *.*

Voir la page du projet

--------

* D'où le passage soudain de la barre de progression du blog, qui passe aussitôt de 38% à 100%...

07 mars 2015

Les Derniers d'entre nous – essai de couverture

Diantre, ça fait un bail que je n'ai rien posté ici. Même pas souhaité de bonne année ni fait de rétrospective de 2014... Il n'y avait certes pas grand-chose à résumer : peu de nouveaux dessins, et surtout du temps passé sur Les Chants de la négation et sur Les Derniers d'entre nous.

Le tome 2 de cette histoire de zombie young adult avance, pas aussi vite que le tome 1, mais c'est mieux que rien. Se fixer comme date de fin de rédaction du premier jet le mois de juin me semble un peu audacieux, mais pas irréalisable pour autant.

En attendant, une fois de plus, je me suis amusé à réfléchir à l'allure que pourrait avoir la couverture si ce texte était édité (enfin, auto-édité, car dans le système classique d'édition, l'auteur ne réalise pas la couverture de son roman). J'ai pas mal d'idées, et du mal à les concrétiser, aussi le résultat actuel ne me satisfait pas pleinement, mais donne un premier aperçu de ce que ça pourrait donner. Je voulais du dynamisme et aussi un peu de mélancolie dans cette couverture. Ces deux notions étant un peu antagonistes, il était difficile d'obtenir un résultat cohérent. Au final, j'ai misé pour un titre dynamique et une photo mélancolique. Le titre aide ainsi à symboliser le mouvement, la vitalité, par-dessus un fond figé, symbolisant la mort, la fin irrémédiable, etc. Choisir une photo d'un paysage automnal, a priori sans grand rapport avec le texte, aide à appuyer cette idée tout en restant original. La chromie générale, ton sur ton, permet d'unir les deux notions en opposition.

L'ensemble ne fait pas très Young Adult, en fait. C'est un résultat un peu bâtard, un peu présompteux, mélange de sérieux et de fun, avec cette typo sanglante et ce fond abstrait qui court sur toute la couverture. L'absence de personnage n'aide pas à rendre la couv plus abordable. Bref, c'est un concept, qui continuera, je pense, à être travaillé !

couv Les derniers d'entre nous
(Cliquer sur l'image pour la voir en plus grand)

Et voici les 1re et 4e de couverture présentées séparément. Le résumé de couverture est lui aussi provisoire. Comme le titre du livre 1, d'ailleurs. J'essayerai d'en trouver un plus inspiré.

couv Les derniers d'entre nous     couv Les derniers d'entre nous
(Cliquer sur les images pour les voir en plus grand)

J'avais fait pas mal d'autres essais, notamment en partant d'un fond qui me plaisait bien puis en tentant de placer les éléments par-dessus. Au départ, j'imaginais une image toute bête d'une vision de Paris post-apocalyptique. J'ai eu du mal à en trouver :

couv Les derniers d'entre nous
(Cliquer sur l'image pour la voir en plus grand)

Et les 1re et 4e de couverture présentées séparément. Le résultat est plus sage, plus direct, mais fait toujours assez peu young adult. J'aimais bien le montage de la 4e ^^

couv Les derniers d'entre nous     couv Les derniers d'entre nous
(Cliquer sur les images pour les voir en plus grand)

J'ai également cherché des photos de personnes seules sur la route, en train de voyager à pied, pour symboliser les héros livrés à eux-mêmes, la solitude, l'humain perdu face à l'immensité du monde (et donc à ses difficultés, comme l'apparition d'un virus qui décimerait rapidement toute la population), etc. Aucune photo ne m'a complètement emballé, mais j'ai fait quelques essais (accompagnés d'un autre essai de 4e de couverture) :

couv Les derniers d'entre nous     couv Les derniers d'entre nous
(Cliquer sur les images pour les voir en plus grand)

 

couv Les derniers d'entre nous     couv Les derniers d'entre nous
(Cliquer sur les images pour les voir en plus grand)

La première (en haut à droite), en noir et blanc et avec un fort effet de bruitage, avait une allure résolument rétro. J'aimais bien les teintes des deux dernières, avec cet ajout de vert-bleu absent des essais précédents. Celle de gauche, volontairement saturée, était finalement constellée de floculations assez gênantes. Celle de droite apportait, en plus du personnage seul, l'idée de l'automne, que j'ai reprise ensuite dans la dernière version (la première présentée ici, tout en haut).

Bon, au final, je ne devrais sans doute pas me casser la tête, et mettre une grosse image d'affrontement contre des zombies, très terre à terre, mais plus proche du contenu de l'ouvrage. Ou alors un personnage en gros plan :p. Toutes ces couv actuelles veulent trop en dire, je pense, et au final, sont trop peu accessibles...

Bref, je vais continuer à y réfléchir !

23 juin 2014

Zombies... Like a boss

Zombie

Purée... Je m'étais fixé fin juin pour finir le premier tome en visant 400 000 mots, et... j'ai fini le 23 juin au bout de 420 000 mots. Si ce n'est pas de la maîtrise, ça ><

Heu, bref, voilà, ça s'est terminé plus vite que prévu (étant un gros habitué aux retards et aux histoires non finies, cf. Les Chants de la négation, qui ont fêté leurs onze ans cette année), et ça m'a même un peu étonné. Je continuais tranquillement, et paf, je me suis rendu compte que j'étais à la fin, que je devais écrire cette scène finale que j'ai imaginée il y a déjà plusieurs mois et que je redoutais tant. J'y étais enfin/déjà, et j'en ai été décontenancé. Elle trottait souvent dans ma tête, mais en fait, elle restait évanescente, trop idéalisée, car inaccessible ("j'ai le temps de la voir venir !"). Malgré l'appréhension, je m'y suis lancé, en me disant que je la retravaillerais de toute façon. Et puis la version actuelle me convient, en fait. Pas complètement ce que j'imaginais, mais pas ratée non plus.

Je n'ai pas encore écrit le mot "fin", mais ça ne va pas tarder. Ça fait bizarre. Comme pour HG47, sauf que là, je sais qu'il y aura une suite, donc c'est moins dramatique :p

Bon, maintenant, il va falloir relire et corriger tout ça, puis me lancer dans le tome 2 car, bon, je ne peux pas laisser mes persos dans une pareille situation... ;)

Voir la page du projet

------------

Edit du 24 août : bon, finalement, en attendant de trouver un titre qui me branche à fond, je vais appeler ce projet "Les derniers d'entre nous", en référence au jeu The Last Of Us (même si mon histoire a été commencée avant que je me mette au jeu, et que je veille à garder mes distances avec celui-ci pour garder mon indépendance). Ce titre a au moins le mérite de faire passer une partie du message que je trouve important : éviter tant que possible de mettre le mot "zombie" dans le titre (à la rigueur, il peut apparaître dans le titre du tome 1, why not), avoir une note mélancolique, irrémédiable (d'où le mot "dernier"), et enfin, intégrer le(s) narrateur(s) directement dans le titre, notamment par la présence d'un je/nous/mon/notre/etc. Je voulais m'inspirer en particulier des titres de trois oeuvres connues : le jeu The Last Of Us, le film Le Jour d'après, et l'expo Les Derniers Jours de l'ancien monde (sur les jours qui ont précédé le début de la Première Guerre mondiale). J'ai tenté de multiples combinaisons, en vain. Mais je ne désespère pas !

05 avril 2014

Zombies... chapitres 5 et 6

Zombie

Je n'ai pas beaucoup avancé sur mon roman YA de zombies, ces derniers temps, me concentrant sur la réécriture de la 3e partie des Chants, qui avance bien. Ceci dit, j'ai toujours pas mal de chapitres d'avance avec ce qui a été édité ici, et puis bon, je pense que ce n'est pas bien grave si je poste ici les chapitres 5 et 6 !

Donc, voilà la suite, en espérant que ça vous plaise autant ! Pour ceux qui découvrent, rendez-vous :

dans ce premier post pour prendre connaissance de la genèse de cette histoire, avec ces deux premiers chapitres,

dans ce second post, qui donne quelques éléments secondaires, mais surtout présente les quatre premiers chapitres, dont les deux premiers ont été un peu revus,

sur cette page, pour avoir des infos générales sur le projet et les persos. Cette page présente quelques spoilers.

 

(Lien pdf direct)

Voilà, surtout, n'hésitez pas à commenter et à donner vos attentes pour la suite !


26 janvier 2014

Zombies... la suite (chapitres 3 et 4)

Zombie

Humpf, toujours pas trouvé de titre à cette histoire !

Bon, après réflexion, j'ai décidé de poster la suite de mon début de roman Young Adult ici. Je ne sais pas trop comment vous allez la trouver, mais voici au moins les chapitres 3 et 4 ! J'ai opté pour remettre les deux premiers chapitres, car j'y ai effectué quelques menus changements, notamment une incohérence qui s'était glissée et que j'ai décelé après avoir effectué quelques recherches : non, un talkie walkie ne permet pas de se parler à 70 km de distance !! >< Donc le mode opératoire pour récupérer la fille soi-disant immunisée est un peu modifié, dans le chapitre 2.

À part ça, hier, je me suis enfin mis à The Last Of Us. Gosh... je ne pensais pas que mon début était à ce point identique à celui du jeu, à savoir une héroïne immunisée qu'on doit escorter jusqu'à une zone sécurisée (avec la même blessure au bras !)... Ça m'a un peu déçu, même si je savais que je n'étais pas particulièrement original à ce sujet. D'ailleurs, dans le jeu, Ellie n'est pas le perso principal, mais plutôt secondaire (alors que dans mon cas, j'aimerais me pencher sur le cas du héros-narrateur lui-même qui est immunisé et qui est peut-être le seul espoir de l'humanité... un peu comme dans Je suis une légende).

Ceci dit, jouer à TLOU donne beaucoup d'idées de mise en scène et d'ambiance, et même si je devrais m'en éloigner à un moment, ça me motive à continuer. J'ai également acheté l'ouvrage récent Culture Zombies, de Matt Mogk, pour me renseigner un peu plus sur les pièces fondatrices du genre, les oeuvres principales, etc. Il y a toujours ce questionnement en moi : peut-on écrire et réussir une histoire dans un univers que l'on connaît un peu mais que l'on ne maîtrise pas totalement, ou doit-on tout savoir du sujet avant de se lancer ? J'ai un peu peur de perdre une certaine fraîcheur, de la spontanéité, de l'insouciance en passant des heures et des heures à me renseigner sur la thématique. D'un autre côté, ne rien savoir du genre dans lequel on écrit aboutit quasiment toujours à des textes qui se veulent novateurs et originaux, mais qui sont en fait de pâles copies d'autres oeuvres, ou, tout simplement, des oeuvres qui ne vont pas jusqu'au bout, qui effleurent à peine le sujet.

Dans mon cas, je ne pourrais de toute façon être exhaustif, complet ou particulièrement original. Le genre Young Adult impose quand même des textes plutôt courts, au style simple, sans détails trop choquants, et axés plutôt sur les persos, leurs ressentis et leurs choix face aux événements. Le tome 1 de mon récit s'inscrira dans cette veine et reprendra en plus quelques autres caractéristiques qui me sont chères, comme une action prédominante et une plage de temps très resserrée (à peine quelques jours). Je n'ai pas tant envie d'écrire une histoire de zombies que de raconter tout simplement une tranche de vie de quelques survivants, peu de temps après la catastrophe. Ça pourrait presque être une fanfic de 28 jours plus tard, de The Last Of Us, ou autre. Certes, je vais apporter ma petite touche aux zombies et à l'univers dans son ensemble, mais globalement, comme je l'avais déjà dit dans mon précédent post, inutile de tout réinventer, le genre est déjà mature, dans un univers plutôt restreint, avec des codes bien définis.

 

(Lien pdf direct)

C'est marrant, car après avoir rédigé ces chapitres, j'ai eu une idée tout à fait différente pour faire démarrer l'histoire (attention, spoiler : ne lire la suite que si vous avez lu les chapitres 3 et 4 en question !) : Kyle et ses compagnons auraient pu arriver dans la villa de Johanne pendant qu'elle était absente, aurait défoncé la porte et attiré des zombies. Johanne n'aurait ainsi pas pu rentrer chez elle. Elle aurait loupé l'équipe de sauvetage et aurait dû se replier, pendant plusieurs jours, dans un refuge de fortune, maudissant son manque de chance (mais sans savoir qu'on la cherchait). Ensuite, elle finirait par tomber sur l'équipe de Kyle, mais leur en voudrait d'avoir tout perdu sur place, etc. Ce début serait donc plus long avant la rencontre, alors qu'actuellement, tout est misé pour que les persos se rejoignent très vite. De plus, il n'y aurait plus cette actuelle scène de rencontre... ^^

Pour finir, j'ai créé une page dédiée au projet, que vous pourrez retrouver ICI. Je la complèterai petit à petit, mais on peut déjà y retrouver quelques éléments, et en particulier, une première fiche de perso, celle de Johanne, que je ne vous invite à voir qu'après avoir lu les 4 premiers chapitres. D'ailleurs, il y a tout un tas d'autres informations qu'on découvre dans les chapitres suivants (j'en suis au chapitre 9), mais pas de gros gros spoilers...

En tout cas, si vous avez des questions ou des remarques, n'hésitez pas !

14 décembre 2013

Vous redemanderez bien un peu de zombie ?

Zombie

Je me suis rematé dernièrement World War Z. Pas grand-chose d'original, de belles incohérences, mais ça reste un film efficace et plutôt bien réussi. Du coup, ça m'a donné envie de rejouer un peu à Left 4 Dead 2. J'y ai buté des centaines de zombies, puis je me suis couché. Et le lendemain, j'avais en tête une idée d'histoire de zombies.

J'ai toujours rechigné à m'y mettre. J'aime beaucoup ce concept, mais je trouve l'univers super fermé. Du coup, les histoires se ressemblent, les persos sont stéréotypés, et il est très difficile d'être original sans passer à côté de "l'âme zombiesque". mais au final, je me rends compte que ce sont les oeuvres sans grande prétention, pile dans le thème, qui me plaisent bien : Left 4 Dead 2, qui est ultra stéréotypé (et c'est voulu), le film comique Bienvenue à Zombieland (idem), la BD Zombies...

J'avoue que je ne sais pas trop s'il faut être original dans cette thématique. Si la veine a déjà été bien exploitée, la mode perdure, notamment avec le succès de Walking Dead, BD comme série, et ne semble pas prête de s'éteindre. Mais comme tout effet de mode, peut-être que les gens vont se lasser d'un coup, et bouder les zombies (zombies qui pourtant vivent depuis déjà plusieurs dizaines d'années, mais faut croire que depuis 28 jours plus tard, ils se sont vachement confortés dans leur position). En attendant, des suites sont prévues à World War Z, la série Walking Dead continue, et les gens continuent de consommer du zombie et d'en redemander. Y compris en Young Adult.

Etre original en zombie, je ne le sens donc pas trop. Ce que les gens recherchent, je crois, c'est juste "plus de zombies". Et puis, j'ai aucune idée de scénario original pour les zombies, et encore moins de traitement de l'histoire (difficile de s'éloigner de ce que j'affectionne le plus : du présent, de la première personne du singulier, et une narration centrée sur le ressenti des persos et leurs perceptions). Voici donc le début d'un projet YA qui n'aura peut-être pas de suite, mais dont le scénario que j'ai élaboré commence sérieusement à me tenter. Comme d'habitude, ça tourne autour de la recherche du remède dans un monde dévasté par une épidémie de zombification.

Je ne suis jamais loin du post-apo, les histoires de zombies n'en sont qu'une facette. Pourquoi ne pas la visiter un coup ? Je verrais par la suite si ça vaut le coup de continuer...

 

(Lien pdf direct)

Voilà, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez...

15 janvier 2012

Encore une Tatiana Wisla de Last Exile

Oui je sais, je n'ai pas encore continué l'autre, que j'aimerais bien colorier (celle-ci)... mais j'y pense, j'y pense !

En attendant, j'avais une petite idée, et j'en ai fait un "squelette" qui pourrait s'adapter un peu à n'importe quel perso (Eyléane, Tatiana, n'importe qui d'autre). Pour l'instant, j'ai avancé sur la version Tatiana, en détaillant un peu le visage pour lui ressembler.

Tatiana Wisla de Last Exile

Sur le croquis, elle est nue, mais ce n'est pas définitif. C'est un peu le but de ce squelette que je pourrais habiller comme je le souhaite. En ce qui concerne la version Last Exile, la version définitive comportera la célèbre combinaison de Tatiana avec tous ses petits détails !

De même, le fond comportera aussi plus de détails...

Le second but de ce dessin serait d'avoir une teinte globale contrastée, entre l'ombre de la petite pièce, et la lumière du soir filtrée à travers les persiennes.

J'ai rapidement fait les fonds pour avoir une petite idée de ce que ça donnerait, à première vue. C'est sûr, on voit pas grand chose (le perso n'étant pas colorisé), mais bon ^^'

Tatiana Wisla de Last Exile

Et enfin, pour ceux qui seraient éventuellement intéressés à la coloriser eux-mêmes (on sait jamais), vous pouvez retrouver une version plus grande sur DeviantArt, ici.

Posté par vorador2116 à 16:49 - Dessins - Commentaires [0]
Tags : , , ,

09 janvier 2011

Ma bonne année

Même si plus personne ne passe sur ce blog, je tenais à souhaiter une bonne année à tous les fantômes qui passent encore ici !

Pour fêter ça, un petit croquis "work in progress" dans l'univers de Starcraft, à la demande de mon frère (qui ne passe même plus ici non plus !). Il illustre Tychus Findley et Lisa Cassidy, deux personnages du roman Heaven's Devils (Tychus étant bien sûr le personnage que l'on retrouve dans le jeu).
Je ne raconte pas l'histoire qui mène à cette scène, mais bon, le petit sachet en bas à droite est censé contenir des capsules de la drogue de Cassidy, le "crab". Je pensais notamment aux petites capsules mono-utilisation qu'on retrouve dans le film Minority Report...
Voilà, j'essayerai de le continuer prochainement !

 

Tychus et Cassidy de Starcraft II

 

Encore bonne année à tous, qui verra se concrétiser une partie de vos rêves (pas tous, car sinon, il n'y en aurait plus pour l'année suivante...)

 

Posté par vorador2116 à 19:18 - Dessins - Commentaires [4]
Tags : , ,

15 octobre 2010

Naissance d'un marine

Bah tiens, je m'en doutais que j'allais produire un truc comme ça ^^
Bref, inspiré de la starcraft girl des croquis précédents, d'ailleurs, les deux premières images sont les mêmes. Pas grand chose à raconter, juste pour le fun ^^
J'espère que c'est un peu lisible, c'est assez "brut"...

 

Starcraft girl marine

 

Posté par vorador2116 à 23:55 - Dessins - Commentaires [0]
Tags : , ,